Choisir, Déguster et Servir le Vin

Savourer un verre de vin californien, c’est plutôt simple, mais voici quelques conseils qui enrichiront sûrement votre expérience. Suivez ces recommandations pour choisir et savourer un vin californien qui répond à vos goûts.

CHOISIR

Voici trois façons simples de choisir et d'acheter du vin :

Prenez un vin que vous connaissez.
Rien ne vous empêche d'acheter une autre bouteille d'un vin que vous aimez. Vous savez que vous l'aimerez, et si vous recevez des invités, vous savez qu'ils l'aimeront aussi.

Essayez un nouveau vin.
Il y a une telle variété de vins californiens qu'il est facile pour vous d'en trouver un nouveau que vous préférerez. Commencez par un cépage que vous aimez et essayez-en un d'une autre région de la Californie, ou commencez par votre région préférée et essayez un nouveau cépage ou assemblage.

Demandez de l'aide.
Forgez une relation avec un ou plusieurs détaillants se spécialisant dans les vins californiens. Un spécialiste de la section des vins ou un détaillant bien informé qui connaît vos goûts et votre fourchette de prix peut vous guider vers de très bonnes bouteilles.

DÉGUSTER

La dégustation de vin est une expérience sensorielle. Voici les 4 étapes à suivre : observez, aérer, sentir et siroter.

OBSERVEZ la robe et la transparence du vin lorsque vous le regardez dans le verre.

AÉREZ le vin dans le verre afin de libérer l'arôme unique du cépage.

SENTEZ le vin en approchant votre nez du verre. Le nez peut déceler pratiquement des milliers d'arômes. Essayez de les décrire à vos amis.

SIROTEZ le vin et gardez-le en bouche. Aspirez doucement de l'air entre vos dents pour diriger les arômes vers les voies nasales. Remarquez l'amertume ou la sucrosité. Quatre sens, soit le sucré, l'amer, l'acide et le salé, sont perçus grâce au goût. La sensation en bouche permet également de détecter la température, les tanins (astringence) et l'effervescence (bulles) des vins mousseux.

SERVIR

Il n'existe que 2 règles absolues lorsqu'on sert du vin : n'en échappez pas et n'en gaspillez pas! Un bon vin doit être dégusté avec modération.

Températures de service

Les vins mousseux sont toujours refroidis à 45 °F (7 °C) ou moins pour ralentir la libération des bulles et faire durer les arômes de fruit. Les rosés, au taux d'alcool plus faible, sont meilleurs refroidis. Les vins de dessert révèlent leur personnalité unique lorsqu'ils sont servis à des températures similaires à celles des vins rouges, soit 55 °F à 65 °F (13 °C à 18 °C).

Les vins rouges révèlent leur richesse lorsqu'ils sont servis à des températures ambiantes plus fraîches, soit 55 °F à 65 °F (13 °C à 18 °C). Lorsqu'il fait chaud à l'intérieur ou dehors, vous pouvez placer la bouteille dans le frigo un peu, mais ne la laissez pas trop refroidir, car les vins rouges froids peuvent être trop acides.